Blog des Laissé(e)s pour Compte / (Dpt 83)

24 avril, 2009

Culture

blc83 @ 15:01

Quelques définitions…

  • Culture : n.f. (du latin cultura).

§  Ensemble des usages, des coutumes, des manifestations artistiques, religieuses, intellectuelles qui définissent et distinguent un groupe, une société.

*Culture de masse : culture produite et diffusée à l’intérieur de l’ensemble du public par les moyens de communication de masse (grande presse, télévision, etc.).

*Maison de la culture : en France, établissement géré par le ministère de la Culture et par les collectivités locales, chargé d’encourager et de promouvoir des manifestations artistiques et culturelles.

§  Ensemble de convictions partagées, de manières de voir et de faire qui orientent plus ou moins consciemment le comportement d’un individu, d’un groupe.

*Culture d’entreprise : ensemble des traditions de structure et de savoir-faire qui assurent un code de comportement implicite et la cohésion à l’intérieur d’une entreprise.

§  Ensemble des connaissances acquises dans un ou plusieurs domaines.

  • Culturel, elle : adj.

1. Relatif à la culture d’une société ou d’un individu, à son développement.

2. Qui vise à développer une culture, à répandre certaines formes de culture.

*Industries culturelles : ensemble des activités intellectuelles et artistiques considérées sous l’angle de leur importance économique, de leur marché. (!!!)

Une Réponse à “Culture”

  1. Suzanne dit :

    J’aimerais que la LDH précise cette définition de la culture. Par exemple : on parle couramment des « racines judéo-chrétiennes de l’Europe ». Voire…
    La culture judéo-chrétienne (catholique romaine surtout pour le Sud, protestante pour le Nord) a été dominante en effet en Europe au cours du Moyen-Age et a imprégné les façons de voir le monde et les comportements. Mais avec la Renaissance, on a vu le retour de l’idéal artistique et humain de L’Antiquité gréco-latine, la naissance d’une pensée individuelle libre de toute entrave religieuse.
    La Révolution française, aboutissement des philosophies des Lumières, consacre la victoire des concepts antiques : la démocratie grecque, la république romaine supplantent définitivement(je l’espère) la royauté de droit divin. Depuis lors, malgré des sursauts passagers, l’importance de la religion « judéo-chrétienne » n’a cessé de décroître.
    Le triomphe actuel du capitalisme ne laisse guère de place aux valeurs chrétiennes soi-disant fondatrices de la culture européenne.Combien d’Européens connaissent encore (et d’ailleurs ont jamais connu) les textes originaux de la Bible? Combien suivent à la lettre les enseignements du Pape? Combien savent exactement à quoi correspondent les fêtes chrétiennes qui ne sont pour la plupart que des jours fériés?

    C’est pourquoi j’aimerais qu’on ne parle plus des racines « judéo-chrétiennes » de l’Europe, mais qu’on mette en avant la diversité des cultures qui se sont mutuellement interpénétrées et enrichies au cours des siècles.

Laisser un commentaire

info retour à l'emploi |
"THC":Tout les Hauts de Cagnes |
Un monde meilleur |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | petou
| La route est longue, mais l...
| essaifci